"Le véritable mystère du monde, c'est le visible...et non pas l'invisible."    Oscar Wilde

J'aime particulièrement cette phrase tirée du roman "Le portrait de Dorian Gray". Bien sûr, elle parle de la jeunesse et de cette part de nous-mêmes qui meurt jour après jour. Mais pour moi, en tant que photographe, elle révèle la quête, la recherche que l'on accomplit en tant qu'observateur privilégié. Tenter de percer les mystères de la vie, d'essayer de comprendre, d'essayer de révéler au monde et à soi-même les mystères qui nous entourent au quotidien...